Dernier épisode

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur et 3 invités en ligne.

RSSTwitterFacebook

3 January 2004

Enregistrons les voix des différents personnages

De quoi ai-je besoin pour cette étape ?

  • Un texte
  • Un micro
  • Un logiciel audio multipiste
  • De l’espace disque (entre 500Mo et 1Go)

Eventuellement, mais on peut vivre sans :

  • Un compresseur externe
  • Un préampli externe (Si vous avez un beau micro, vous avez le préampli qui va avec)
  • Un noise gate externe
  • Un égaliseur externe

Armés de vos fichiers texte, un par personnage, ouvrez votre logiciel audio favori et créez une piste audio. Nommez là avec le nom du personnage. Ca n’a l’air de rien, mais au moins le fichier audio portera le nom que vous avez donné (et pas Audio1612_2.wav, ce qui n’est pas pratique pour les recherches 6 mois après).

Si vous avez un compresseur ou un gate, c’est le moment de vous en servir. Pour le compresseur, essayez de ne pas faire trop violent, car la compression sera enregistrée. Idem pour le gate. Je vous invite à relire les howtos sur ces sujets ici et ici si vous n’êtes pas sûrs. Et sinon, rien ne vous oblige à en utiliser à l’enregistrement (surtout si vous n’en avez pas, haha...).

PNG - 41.9 ko
Compresseur / gate / limiteur

Si vous passez par une petite mixette externe pour préamplifier votre micro, pensez à couper un peu de grave, mais pas trop. Le grave favorise les "plosives" surtout quand on n’a pas d’anti-pop. C’est très désagréable à l’écoute (et c’est aussi très désagréable pour les enceintes de vos auditeurs). Si votre micro tient gravement la route, il est possible que vous ayiez un filtre coupe-bas intégré. C’est le cas sur mon Oktava MK-319.

Vérifiez le niveau d’entrée, en parlant "normalement" (c’est à dire aussi fort que devra parler ce personnage dans ses répliques), vous ne devez pas dépasser le 0dB (aller dans le rouge quoi...). Je vous invite à relire le howto sur les niveaux, si besoin.

Note : N’enregistrez pas les répliques d’un même personnage avec des réglages de niveau et de compression/gate différents. Vous auriez toutes les peines du monde à rendre la piste de ce personnage cohérente au niveau sonore, même s’il y a une réplique que vous devez dire plus forte que les autres. Arrangez vous en vous positionnant correctement par rapport au micro pour cette réplique, et utilisez de la compression pour éviter l’écretage sur l’ensemble de la prise.

En route pour l’enregistrement. Faites les personnages les uns à la suite des autres, sans effets, avec une piste audio par personnage. Une fois un perso enregistré, mettez sa piste en "mute" (silence), et continuez les autres sur une nouvelle piste.

Prenez votre temps, ce n’est pas pour les 5 secondes d’attente entre chaque réplique que cela va remplir votre disque dur. N’arrêtez pas l’enregistrement pour éternuer ou recommencer une phrase. Faites le dans la foulée. Moins il y aura de fichiers audio, plus ce sera simple. au moins arrangez vous pour faire les répliques dans l’ordre, ce sera plus facile pour le montage.

N’hésitez pas à redire plusieurs fois la même phrase sur un ton différent (toujours dans l’ordre chronologique des répliques), vous choisirez celle qui sera la meilleure au montage. Si vous enregistrez à plusieurs, vos acolytes - qui doivent être silencieux - peuvent vous faire des signes s’ils pensent que la dernière réplique n’était pas bonne et que vous devriez la refaire.

Réécoutez vos prises avec attention. Ce n’est pas grave s’il y a du bruit entre les répliques. En revanche, guettez les clics audio ou les bruits parasites pendant le dialogue, s’il y en a, vous êtes bons pour recommencer. S’il y a vraiment beaucoup de clics audio, vérifiez que vous n’êtes pas en train de calculer la trajectoire de la comète de Halley en arrière plan (ou d’encoder un divx, que sais-je...). Il n’y a rien de pire pour l’audio qu’une machine occupée. Votre machine doit avoir de la ressource disponible pour éviter les clics. Vérifiez aussi que la configuration de votre logiciel audio permet d’utiliser au mieux les ressources de votre carte son si les problèmes de clics sont vraiment importants.

Une fois l’enregistrement effectué, commencez tout de suite par mettre de l’ordre et de la couleur dans vos prises. Si votre logiciel le permet (ci dessous Cubase SX), faites des pistes "dossier" pour ranger les voix dedans. Vous ferez ensuite une piste "dossier" pour les bruitages et une pour les musiques. Vous verrez, ça aide.
Vous devriez alors obtenir un truc qui ressemble plus ou moins à ça (au logiciel près, si vous n’utilisez pas Cubase).

PNG - 41.7 ko
Une voix par piste audio
Avec un peu de couleur et une piste dossier, c’est bien mieux

A ce stade, ne vous occupez surtout pas d’égalisation sur les pistes enregistrées, ni d’effets pour déformer les voix, etc. C’est le meilleur moyen pour perdre le fil, et faire des trucs incohérents d’un personnage à l’autre. Occupez vous seulement d’avoir des voix sans trop de pollution, qui ne saturent pas, qui ne cliquent pas, et qui sont enregistrées à niveau correct.

On passe à la suite : Découpage des répliques et montage des dialogues

Commentaires inutiles

Pour pouvoir enregistrer des commentaires, vous devez être inscrit !
Attention : Kikoo-mode interdit ! Tous les messages Kikoo/SMS seront supprimés