Dernier épisode

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 1 utilisateur et 19 invités en ligne.

RSSTwitterFacebook

9 March 2014

Edito Mars 2014 - Le printemps arrive, mais je n'y suis pour rien

Enfin un peu de soleil ! Après avoir passé tout l'hiver sous la pluie, voilà une récompense bien méritée.

Oui, bon. Je vais arrêter de parler de météo.

Les nouvelles du front sont bonnes, je voyage encore beaucoup beaucoup. C'était finalement assez inattendu de voir à quel point, quand on m'a proposé ce job. Ca n'a tout de même rien à voir avec la catastrophe de fatigue d'il y a 2 ans, mais du coup, je suis le plus souvent loin de mon studio.

Il me reste assez de temps pour animer les Sondiers toutes les 2 semaines. Pour ceux qui n'ont pas suivi, les Sondiers c'est une émission de radio sur l'audionumérique, que j'ai lancée avec SynopsLive, co-animée par des membres de la communauté de la sagasphère, issus du Netophonix (allez donc faire un tour sur Netophonix.com pour voir). Je m'éclate à faire ça, et je suis accompagné de gens super pour ça. Que du bonheur. Si vous avez toujours voulu savoir ce que c'est que de faire du son en home studio, jetez un oeil sur le microsite Les Sondiers, cela vous donnera un aperçu. Déjà 4 émissions disponibles en replay, et la 5ème sera diffusée en direct demain dimanche 9 mars sur synopslive.net.

Après ma "petite" régression dans l'épisode 17 - dont j'ai parlé à l'édito précédent - je dois avouer que j'ai été victime du phénomène dit du rejet total. De quoi s'agit-il ? Et bien, quand on passe des heures à monter, bruiter, modifier, mettre en forme un épisode, et qu'on perd tout d'un coup à cause d'une manip débile, on n'a pas envie de recommencer. Parce qu'on sait ce qui nous attend. Des heures et des heures pénibles, pour un résultat qu'on n'est pas certain de retrouver aussi bien qu'à l'origine. Mais tout ça va s'arranger. Ca s'arrange toujours.

Non, cherchez pas, cette image des entrailles d'un Juno 106 est honteusement piquée sur le net

 

Aussi, mes passions me rattrapent, et avec l'âge, se précisent. Je suis un mec à synthétiseurs. C'est pas la peine d'essayer d'y échapper. Du coup, je me suis mis en tête de fabriquer le mien. Oui, c'est ambitieux... (et chronophage du coup, tout ça ne vous arrange pas). Ca prendra le temps que ça prendra. Je l'aurai sans doute pour la retraite. En attendant (ce dont vous avez l'habitude), je vous souhaite de bien arriver dans le printemps, et de profiter des beaux jours. Je vais pour ma part ressortir mon multimètre et mon fer à souder. Entre 2 brulures, je promets d'essayer de faire mon possible pour terminer l'épisode 17.

Commentaires inutiles

Pour pouvoir enregistrer des commentaires, vous devez être inscrit !
Attention : Kikoo-mode interdit ! Tous les messages Kikoo/SMS seront supprimés